Adapter son offre logicielle au marché USA

By 21 juillet 2015Actualités

Vous avez le projet de vous développer aux US ? Gé-nial !

Et Vous possédez très certainement sur votre marché domestique le meilleur produit du monde…Mais est-il vendable aux USA dans l’état ?

Vraisemblablement pas. Pourquoi ? 2MSens vous livre 5 points de contrôle concernant votre produit :

1.  Pour la traduction de votre interface produit et documentation, il est important de savoir qu’il existe une vraie différence entre le British-English et American-English. Donc commencez par recruter un(e) traducteur(trice) américain(e) pour être sûr des mots utilisés et de l’orthographe pour le marché US.

Gardez bien également à l’esprit que vous devrez à un moment faire relire cette traduction par un « professionnel de votre profession » natif.

2. Il ne suffit pas de traduire votre logiciel en américain. Vous devez aussi le localiser. Pour info, les dates, les chiffres, une somme exprimée en devise…ne s’écrivent pas de la même manière en français et en américain. Si vous avez ce genre de données dans votre logiciel vous devez le transposer au modèle US.

Pensez à localiser vos acronymes également ! 2 TVA qui traînent et c’est le doute chez le prospect !

Les bases donc d’un logiciel contenant ce type de données doivent être complètement revues. Pour cela il existe des spécialistes de la localisation, partenaires de 2MSens qui peuvent vous apporter de la méthode, des bonnes pratiques et même du support. Histoire de vous éviter aussi de tout refaire à chaque nouvelle version.

3. Point Ergonomie : Vous n’allez pas me croire, mais si on ne parle pas la même langue, on ne pense pas non plus pareil !

Et là c’est beaucoup plus compliqué d’imaginer les impacts sur votre logiciel.

Vous aurez beau avoir commandé toutes les études de marché possibles et autres analyses concurrentielles.., si personne d’expérience ne vous a expliqué en amont pourquoi l’utilisateur américain de l’informatique  déteste les menus à gauche et ne veut voir le matin en arrivant qu’un dashboard sur son écran, il y a de très fortes chances pour que 6 mois après votre lancement, vous vous demandiez toujours pourquoi votre produit formidable ne se vend pas là bas…

4. La localisation c’est aussi savoir renoncer à certaines fonctionnalités pour le marché, ou en ajouter des nouvelles même celles qui peuvent vous paraître de seconde priorité… Exemple : Essayez d’imaginer la taille du marché US, sa diversité géographique : densité et répartition des technologies, et vous comprendrez pourquoi le développement de toutes les fonctionnalités liées à la transmission, la communication et l’échange de données dans vos logiciels peuvent être juste… essentiels.

5. Le détail qui tue ? Pour tous ceux qui ont fait l’effort de traduire, adapter la doc et la mettre à disposition en pdf, bravo ! Si vous avez pensé à la générer au format US letter, c’est encore mieux !

Vous avez donc maintenant tout traduit, localisé, américanisé. Bravo! vous allez donc maintenant pouvoir travailler sur le business model.

2MSens a mis au point une liste de 20 points de contrôle Logiciel & Services pour savoir si votre offre est commercialisable aux Etats-Unis (et d’autres pays) et mesurer les efforts d’adaptation de cette dernière.

Cette liste est issue de notre double expérience du marché européen et du marché américain, complétée par notre expertise multi-sectorielle du logiciel.

Si vous souhaitez qu’on en parle, partagez votre projet avec nous!